Mazamet. Cabral interpelle les têtes de listes

Le par

Fabrice Cabral, secrétaire de la section PS de Mazamet-Aussillon. / Photo DDM G.L. Le secrétaire de la section du PS Aussillon-Mazamet, Fabrice Cabral, profite des paroles de François Fillon (UMP) sur le plan national afin de s’interroger sur les conséquences locales sur le futur scrutin municipal à Mazamet. «Il a ouvert la voix entre le Front National et le parti de l’UMP, qu’en sera-t-il ici en mars prochain ? J’interpelle les futurs têtes de listes pour nous éclairer sur leur postionnement» avance le jeune aussillonnais, de retour au

Un souffle d’optimisme

Le par

Comme nous avons pu l’entendre depuis le 6 mai 2012, le gouvernement et le Président de la République font de l’emploi une priorité pour le quinquennat. Dans l’actualité récente, plusieurs indicateurs montrent des signes positifs : croissance de 0.2% en 2013 selon l’INSEE, le chômage des jeunes en baisse continue depuis 3 mois, baisse de 0.9% du chômage en août, développement des contrats d’avenir (nous pouvons noter et nous  féliciter que l’objectif quantitatif de 528 jeunes bénéficiaires dans le Tarn est d’ores et déjà dépassé) et création actuellement en cours de contrats de génération. Cependant, le combat pour l’emploi est loin d’être achevé et il est aujourd’hui de notre responsabilité, en

BUGIS MEPRISE LES MAIRES DE LA COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION

Le par

  M.Bugis a franchi une marche supplémentaire sur l'escalier du mépris lors de sa sortie médiatique du 12-06-2013 en injuriant les autres élus de la communauté de l'agglomération Il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va. Mais où va donc M. Bugis ? Depuis 2009 qu’il est Président de la Communauté d’agglomération de Castres-Mazamet, la mauvaise ambiance et le sentiment de n’être jamais écouté n'a cessé de croître parmi les élus communautaires. Face aux provocations et colères « mises en scène » répétées

Les projets subventionnés par la députée Gourjade

Le par

La députée socialiste Linda Gourjade vient de publier la liste des projets municipaux ou associatifs qui bénéficieront en 2013 d'une enveloppe totale de 130000€ attribuée de façon équitable à tous les députés. Dorénavant, et après la réforme voulue par le président de l'Assemblée Nationale Claude Bartolone, l'ensemble des députés, qu'ils soient de la majorité comme de l'opposition, disposent d'une enveloppe financière identique, fixée à 130 000€ pour subventionner des projets de territoire qu'ils soient municipaux ou associatifs. Pour l'année 2013, la députée socialiste de la 3e circonscription Linda Gourjade vient de publier

Mobilisation de Jacques Valax Député du Tarn et des Députés Socialistes pour le non-cumul dès 2014

Le par

Jacques Valax, député du Tarn, n'oublie pas qu'en octobre 2010 – le PS était alors dans l'opposition – il fut le rapporteur d'une proposition de loi organique du groupe socialiste, dont le premier signataire était Jean-Marc Ayrault, "visant à interdire le cumul du mandat de parlementaire avec l'exercice d'une fonction exécutive locale". Alors, les tergiversations du gouvernement sur la mise en œuvre de l'engagement n° 48 du candidat François Hollande, irritent, intriguent, agacent. "On manque de courage politique", déplore M. Valax. L'avis – non public – du Conseil d'Etat transmis vendredi 22 février au gouvernement et recommandant que les règles de non-cumul prennent effet en 2017, à échéance des mandats parlementaires

Trifyl, un exemple de développement productif dans le département du Tarn

Le par

Trifyl est un établissement public créé dans le département du Tarn en 1999 par le sénateur Jean-Marc Pastor, qui conduit en régie des activités de service public. 327 communes et 27 EPCI en sont adhérents. En douze ans, Trifyl a développé une infrastructure industrielle basée sur une quarantaine de sites dans le Tarn. Un service public à la pointe de la modernité Les valeurs portées par Trifyl constituent les fondements d’un engagement en faveur du plus grand nombre. La solidarité entre les hommes et les territoires, la mutualisation des moyens humains et des équipements, la péréquation des coûts permettent à Trifyl d’offrir le même service à tous, au même coût. Cette volonté de

Pour une réforme des rythmes scolaires dans le Tarn Jacques Valax, député du Tarn

Le par

En 2013, l'école doit redevenir une priorité : pilier de notre République, instrument majeur de la démocratisation de la réussite, lieu d'émancipation et de socialisation, l'école publique et laïque ne doit plus être sacrifiée. Les résultats de nos élèves ne sont pas satisfaisants. En lecture, par exemple, leur niveau est inférieur au niveau moyen des élèves européens et il se dégrade. La part des élèves en difficulté augmente. La semaine de 4 jours d'école est une anomalie française imposée en 2008 et unanimement critiquée : elle fatigue les enfants, aggrave l'échec scolaire et oblige les enseignants à «courir» après le programme. À la rentrée 2013, nous pouvons passer à

Les derniers contenus multimédias