Dans l'actualité

Carole Delga du Comminges à Paris au service des Français

Le par

  Éducation                    L’éducation, la jeunesse sont au cœur de la République. A l’école, l’enfant construit sa citoyenneté. L’école gratuite, laïque et obligatoire, demeure l’outil qui favorise l’égalitédes chances. Mon action de Députée  • Création de 60.000 emplois dans l’éducation Nationale. • Donner la priorité à l’école primaire. • Maintenir nos écoles rurales. • Prendre en compte la spécificité de nos écoles de montagne. • Créer des enseignements post-bac dans le Comminges et le Savès et accompagner les établissements d’enseignement dans leur développement. • Favoriser la formation tout au long de la vie.   Santé L’égal accès aux soins, droit fondamental de notre République, n’est aujourd’hui plus garanti. Entre Tarbes

Etats généraux : Auditions de Mathilde Dupré et Lucie Watrinet

Le par

Etats généraux : Auditions de Mathilde Dupré et Lucie Watrinet Mercredi 1er octobre, le Comité de pilotage des États généraux des socialistes accueillait Mathilde Dupré et Lucie Watrinet, chargées de plaidoyer à CCFD - Terre solidaire, autour du thème «Dans la mondialisation, réguler : finance, social, environnement». À l’heure où la puissance de certaines entreprises multinationales concurrence celle des États souverains, quand les échanges internationaux «ont un impact en termes sociaux, sanitaires, environnementaux», le «défi de la régulation» est plus que jamais d’actualité, a rappelé Guillaume Bachelay. Lucie Watrinet a engagé le débat en évoquant les problématiques de la fraude et de l’évasion fiscales, un sujet touchant tous les

Jean-Christophe Cambadélis : «Le rôle du PS est de peser pour la sortie de crise»

Le par

Un mois après le séisme des élections municipales, le nouveau premier secrétaire du Parti socialiste publie le 30 avril L'Europe sous la menace national-populiste. Un cri d'alarme : Jean-Christophe Cambadélis décrit la France comme « le maillon faible » et pronostique une course à trois PS-UMP-FN pour le second tour de la présidentielle de 2017. Le soir du premier tour des municipales, Marine Le Pen annonçait l'avènement du tripartisme en France, un tripartisme PS-UMP-FN. Or, c'est aussi la thèse que vous défendez dans votre livre. Qu'est-ce qui vous pousse à dire cela ? De scrutin en scrutin, le FN s'installe dans la vie politique, porté par

Que faire alors que les abstentionnistes sont devenus le «premier parti de France»?

Le par

Que faire alors que les abstentionnistes sont devenus le «premier parti de France»? Un collectif de 30 jeunes responsables socialistes de moins de 30 ans réagit au résultat des élections municipales et au remaniement gouvernemental qui a suivi. Un président «éloigné des Français», un gouvernement «à bout de souffle», une politique qui manquerait de «pédagogie», des élus locaux qui feraient les frais d'une «grogne nationale». Vous avez reconnu le scénario. Il s'agit des élections municipales de mars 2008. Il faut que tout change pour que rien ne change. Six ans après, les mêmes journalistes politiques utiliseront le même logiciel et tiendront le même discours pour

Révéler l’imposture du FN et combattre son projet antirépublicain

Le par

En évoquant la laïcité, la république, la liberté des femmes, Marine Le Pen cherche à recouvrir d’un vernis républicain son parti, dont l’identité s’est construite hors des valeurs républicaines de liberté, d’égalité et de fraternité. sa stratégie de « dédiabolisation », à l’oeuvre depuis 2010, consiste non pas à modifier cette orientation idéologique et programmatique, mais à la présenter de façon différente, dissimulée, pour tromper nos concitoyens... Découvrez le livret «Révéler l'imposture du FN et combattre son projet antirépublicain»

Mazamet. Cabral interpelle les têtes de listes

Le par

Fabrice Cabral, secrétaire de la section PS de Mazamet-Aussillon. / Photo DDM G.L. Le secrétaire de la section du PS Aussillon-Mazamet, Fabrice Cabral, profite des paroles de François Fillon (UMP) sur le plan national afin de s’interroger sur les conséquences locales sur le futur scrutin municipal à Mazamet. «Il a ouvert la voix entre le Front National et le parti de l’UMP, qu’en sera-t-il ici en mars prochain ? J’interpelle les futurs têtes de listes pour nous éclairer sur leur postionnement» avance le jeune aussillonnais, de retour au

Les derniers contenus multimédias